8ème jour, lundi 18 juillet, Edith Stein

Huitième jour : avec sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix

 « Es-tu le doux cantique de l’amour et du respect sacré qui retentit sans fin autour du trône de la Trinité sainte, symphonie où résonne la note pure donnée par chaque créature ? Le son harmonieux l’accord unanime des membres et de la Tête, dans lequel chacun au comble de la joie découvre le sens mystérieux de son être et le laisse jaillir en cri de jubilation, rendu libre en participant à ton propre jaillissement : Saint-Esprit, jubilation éternelle. »

 Avec saine Thérèse-Bénédicte de la Croix, demandons à l’Esprit saint de contempler le mystère de l’Eglise durant ces JMJ et de nous montrer quelle est notre place unique et notre vocation. Demandons aussi que ceux qui cherchent leur vocation reçoivent lumières et forces pour la découvrir et y consentir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s