+ La News Dei n°15 +

Evangile du jour « Lazare et le riche : la justice de Dieu » (Lc 16, 19-31) Jésus disait aux pharisiens : « Il y avait un homme riche, […] Devant son portail gisait un pauvre nommé Lazare […]. Or le pauvre mourut, et les anges l’emportèrent auprès d’Abraham. Le riche mourut aussi et on l’enterra. Au séjour des morts, il était en proie à la torture […] Alors il cria […] « Eh bien ! Père, je te prie d’envoyer Lazare dans la maison de mon père. En effet, j’ai cinq frères : qu’il leur porte son témoignage, de peur qu’eux aussi ne viennent dans ce lieu de torture ! » Abraham lui dit : « […] S’ils n’écoutent pas Moïse ni les Prophètes, quelqu’un pourra bien ressusciter d’entre les morts : ils ne seront pas convaincus » »

Nous aussi, on attend souvent un signe du Seigneur pour nous convertir. Le pire étant parfois de croire que si les circonstances qui nous entourent nous étaient favorables, nous serions saints. Or le secret des saints, c’est d’avoir trouvé Jésus dans les autres et dans les circonstances les plus ordinaires. « Dieu se trouve dans les marmites » disait Sainte Thérèse d’Avila !

Sommes-nous capables de Le reconnaitre sous les traits des plus pauvres, pas seulement physiquement, mais aussi psychiquement, moralement et spirituellement ?

Pour aujourd’hui, un simple sourire à ceux qui m’entourent, en pensant, quand cela me coûte, que c’est à Jésus, souffrant et mendiant, que je souris ! Propage la joie autour de toi, tu seras alors le sel de la terre et la lumière du monde. (Abbé Paul Marie Boutin – Bayonne)

Bonne semaine !

Publicités

+ La News Dei n°14 +

Aujourd’hui (1er mars), c’est l’entrée en Carême pour 1,25 milliards de catholiques dans le monde ! Les textes de la messe des Cendres nous délivrent 3 messages essentiels : 1ère lecture : « Revenez à Dieu de tout votre coeur » ; 2ème lecture : « Laissez-vous réconcilier avec Dieu » ; Evangile : « Prie ton Père qui est dans le secret ».

Pour démarrer ce Carême, voici une prière proposée par le diocèse de Cambrai : « Quels beaux messages tu nous laisses aujourd’hui, Seigneur, Tu nous dis que nous ne sommes rien, Que malgré notre orgueil nous retournerons en poussière. C’est vrai que nous ne sommes pas grand chose et que nous pourrions nous désespérer. Alors Tu nous invites à quitter nos échecs pour nous tourner vers Toi. Tu nous invites à Te retrouver dans le secret pendant tout ce carême, Tu nous invites à faire un peu plus attention à Toi qui nous as tout donné pour nous. Oui, je veux revenir à Toi de tout mon coeur, avec tous mes défauts mais aussi ma bonne volonté. Compte sur moi comme je compte sur Toi dans la poussière où je suis, veille sur moi pendant ces quelques jours. »

Bonne entrée en Carême à tous.